En finir avec l'esclavage

Vivre enchainé huit heures par jour ne devrait pas être la finalité de nos sociétées. Loin des demi-mesures consistant à réduire le temps de travail, je vous propose d'arreter de travailler. (sensation)

Le travail mécanique des ordinateurs et des robots remplace de plus en plus le travail humain; les banques brulent mais les affaires continuent, les grèves ont cessé d'interrompre la production. Pourtant l'homme continue à être rémunéré selon son travail.

Dans une société ou le travail est mécanisé, il n'y a pas de sens à rémunerer l'homme selon son travail, sauf à le laisser mourir de faim. (interrogation)

Les entreprises prétendent aujourd'hui que les machines leur appartiennent ce qui leur donnerait le droit de conserver intégralement le profit du travail mécanique. Quand 300 hommes sont renvoyés pour laisser la place à 300 robots, je dis que les hommes doivent percevoir leur part de l'argent généré par les robots. (acclamation)